Oui, je sais on est bien en 2017 au mois de février !!!

j'ai enfin commencé à tailler mes clématites !
les fortes gelées s'en sont allées . . . du moins pour le moment, profitons-en il fait presque beau et plutôt bon.

aux premières douceurs de jolis bourgeons ont pointé leur nez, il était temps d'user du sécateur.

du coup je saute sur l'occasion pour faire un flashback sur le printemps-été 2016.

curieux printemps qui a déstabilisé ces jolies danseuses.

trop de pluie, suivi d'un été trop chaud, les belles n'ont pas aimé !

certaines se sont envolées, d'autres pas !
je dirais même pas du tout, jusqu'à disparaître carrément !

j'avais eu un coup de coeur pour "clématite florida sieboldii",


Clematis florida Sieboldii

la malheureuse est morte noyée en pleine terre !

elle finira bien par rejoindre le jardin à un moment quelconque, et je suivrai les conseils d'une copinaute, Marielle Jourdan David que certains d'entre vous connaissent déjà.


sur Facebook, dans un groupe consacré aux fleurs, elle nous disait :

"Une astuce drastique d'Odile Masquelier pour les clématites : les acheter en fleurs pour être sur de la bonne variété et couleur, prendre son courage à 2 mains et couper la tige à 5 cm de la terre. La mettre avec un coupelle sous un arbuste dans son pot , à mi-ombre et la laisser ainsi 1 année. Au lieu de perdre des forces à faire tiges feuilles et fleurs la 1ère année, elle constitue un bon chignon de racines et ainsi on pourra la planter dans des conditions optimales dans un grand trou avec au fond corne torréfiée et sang séché orientée à 45° vers son support. Ne pas mettre de tuile devant mais une plante aromatique type thym ou une vivace aérée sinon les limaces se feront un plaisir au printemps bien à l'abri des regards de croquer les jeunes pousses bien tendres qui font penser ensuite que la clématite a péri"

ces sages conseils m'aideront peut-être à être moins impatiente de les voir fleurir en place.


j'aurais peut-être évité non seulement la perte de florida sieboldii, mais aussi de feue Mme Lecoultre qui elle a succombé à la chaleur.

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

Mme Lecoultre était bien partie, 3 magnifiques fleurs ! puis un gros coup de fatigue, ses feuilles se sont mises à prendre une vilaine couleur !

un coup de sécateur à environ 10 cm et la voilà repartie . . . pour à nouveau s'effondrer !!!

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

pour l'instant rien en vue, je doute qu'elle reparte au printemps 2017. . . à suivre

 

idem pour Véronica, 1 seule fleur de toute la saison, je l'ai déplacée, on verra bien si elle repart. . . ou pas !

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

 

Rouge cardinal m'a généreusement surprise en partant l'assaut du cassis fleurs, s'entremêlant au rosier Velcheinblau

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

 

c'est à l'assaut de la passiflore que The President s'élançait avec succès !

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

So many lavender flowers est l'une des premières à fleurir et ce durant tout l'été.

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

sa presque homonyme, but white. . . généreuse également mais sur une plus courte période.

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

 

Warzaw nike ! une vraie joie de la voir s'envoler.  Elle fait partie de celles que j'attends avec impatience.

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

 

Piiliu, la disparue, puis rachetée au printemps 2016.

2 superbes fleurs. . . à surveiller en 2017 qu'à nouveau elle ne disparaisse pas

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

 

un peu de fantaisie et beaucoup de pink !

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

 

enfin une clématite qui s'élance vers le ciel ! et qui fleurit jusqu'en septembre, voire octobre.
Julia, des dizaines de jolis oiseaux allant du rose au rouge vif, hautement  perchés sur la glycine.

son orientation ne facilite pas les bonnes prises de photo, ces dernières seront toujours en contre-jour. . .
il va falloir que je trouve un moyen pour faire de meilleures photos de Julia.

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

 

la princesse n'est pas aussi florifère que je l'espérais, mais bon, elle revient de loin et a donné de sa personne.

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

 

Dorothy, niobe, arabella, miss bateman, multiblue ont fait de leur mieux. . .

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

 

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

 

et puisque nous sommes dans le bleu. . .  et dans les lianes, pourquoi ne pas associer la passiflore qui certains jours donnait jusqu'à plus de 30 fleurs !
demain elle aura droit à sa coupe de printemps . . .

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

balanicole_2016_07_du printemps à l'été

 

finalement, je m'aperçois que malgré ces longs mois pluvieux de 2016, elles n'ont pas été si moyennes !

2017 sera-t-elle une année à floraison abondante ?


en tout cas s'il en est une que j'attends impatiemment de voir ce qu'elle va donner, c'est bien la clématite tangutica golden tiara

une clématite jaune ça ne court pas les jardins et c'est jacadi qui sera ravi d'avoir enfin une couleur autre que. . . du rose !

rendez vous dans quelques mois pour le résultat des courses 2017. . .

en attendant, je vous parlerai p'têt ben de mes rosiers 2016, avant que leur floraison 2017 ne commence !

à très bientôt. . .